Suite aux évènements qui se sont produits aux États-Unis où George Floyd a malheureusement perdu la vie, la brutalité policière et le racisme sont actuellement des sujets chauds.

La LNH fait partie des discussions, et ce, depuis un temps. Effectivement, plus tôt cette année, Akim Aliu était sorti avec plusieurs incidents racistes qui s’étaient produits au cours de son parcours.

En raison des évènements des derniers jours, les 32 équipes ont condamné publiquement le racisme au sein de la ligue et certains joueurs ont ressenti le besoin de s’exprimer à ce sujet.

Chez le Canadien, Max Domi, Brendan Gallagher, Cayden Primeau, Paul Byron, Shea Weber ont chacun témoigner leur support pour le mouvement Black Lives Matter. C’était finalement au tour de Carey Price de prendre la parole contre le racisme.

Social injustice in America is the forefront of conversation and I am in full support of the peaceful movement to…

Posted by Carey Price #31 on Tuesday, June 9, 2020

Son message touchant témoigne de l’exclusion vécue par sa grand-mère autochtone à l’école. Ayant grandi sur la réserve Anahim Lake et étant autochtone lui-même, Carey Price dénonce le mauvais traitement des Premières Nations et des minorités ethniques.

« Je suis fermement convaincu de la victoire du bien sur le mal et le changement viendra. Dans notre maison, nous ne verrons pas la couleur de votre peau, mais le caractère de votre cœur. Que Dieu vous bénisse tous. Restez en sécurité. Carey. »

Avec des personnalités publiques comme Carey Price qui utilisent leur influence pour adresser le problème, la culture d’exclusion des minorités ethniques ou sexuelles sera éventuellement, on ose espérer, une chose du passé.

Source : Dans les Coulisses

Photo : LNH

Découvrez les meilleures photos d’Eugenie Bouchard et sa petite sœur Charlotte